Cogicom

Vos formations télécoms

Lettre C

CA

Certificate Authority'. Centre certificateur, chargé d'intervenir dans les transaction, pour la certification. Il reste sous le contrôle du tiers de confiance, dépendant lui-même du SCSSI en France.

CAA

Centre à Autonomie d’Acheminement Commutateur ou central d’abonnés, permettant la supervision des abonnés d’une zone (jusqu’à 100 000 abonnés environ) et l’acheminement des appels vers d’autres CAA ou des C.T. et la communication locale entre les C.L.

CAP

CAMEL Application Part (SS7)

CAS

Canal Associate Signaling, appelé signalisation V/V, voie par voie, sur fils Tron Ron, par opposition au CCS, commun Chanal Signaling, signalisation sur canal commun, comme le sémaphore CCITT 7 (SS7), méthode de signalisation utilisant une liaison de signalisation commune (sémaphore CCITT 7) à un certain nombre de voies, pour transmettre les signaux nécessaires à l'exploitation de ces voies.

CATV

Câble-télévision. Télévision par câble.

CBR

Constant bit rate - débit constant. En ATM, classe de qualité de service (QoS) à débit constant, équivalent à une LL.

CC

Call Center : Centre d’appel, offrant le service de réception et/ou d’émission de nombreux appels téléphoniques afin de renseigner, d’informer, de vendre.

CCBS

Call Completion on Busy Subscriber

CCIR

Comité Consultatif International pour les Radiocommunications. Ancienne dénomination de l'UIT-R. Il est chargé des questions de communication par voie hertzienne pour le compte de l'IUT (International Union for Telecommunications) et coordonne les attributions de fréquences. Il émet des avis qui, une fois entérinés par le conseil de l'IUT, ont un caractère obligatoire pour les marchés publics.

CCITT

Comité Consultatif International pour le Télégraphe et le Téléphone. Ancienne dénomination de l’UIT-T.
Sa mission est de développer des standards internationaux de télécommunications (transport des données) pour les services publics de télécommunications. Ses normes sont publiées dans des Livres (Bleu en 88, rouge en 84) sous le nom de Recommandations. Classés par série, ils s'appliquent dans les pays membres de l’UIT

CCS

Common Channel Signaling (désigne les signalisations SS7 et DSS1 (LAP-D Q.931))

CDMA

Code Division Multiplexing Accès, multiplexage par codage, permettant un multiplexage dynamique en attribuant à chaque canal un code particulier. (voir aussi TDMA et FDMA comme autres modes de multiplexage). Egalement une norme de téléphonie cellulaire numérique utilisée principalement aux Etats-Unis.

CENELEC

Instance Européenne chargée de la normalisation pour l'électrotechnique et l'électricité.

CEPT

Conférence Européenne des Postes et Télécommunications qui fédère les administrations des télécommunications de vingt-six pays européens. Aujourd’hui, l’ETSI joue un rôle similaire.

CFU/B/NR

Call Forwarding Unconditional/Busy/No Reply

CGI

(Common Gateway Inteface : Il s'agit d'une passerelle qui, à travers de scripts normalisés, permet à un serveur Web de dialoguer avec des serveurs de données.

CHAP

Challenge Handshake Protocol
Protocole d’authentification qui repose sur l’échange de messages cryptés

CHILL

CCITT high level language - Langage de programmation définit par le CCITT pour programmer les commutateurs téléphoniques. Aujourd’hui peu utilisé.

CIR

CIR - Committed information rate - En Frame Relay, débit de données garanti, calculée sur un minimum de temps, pendant lequel le réseau accepte de transférer des informations dans des conditions normales. Le CIR n'a aucun lien avec le débit réel de la ligne de l'utilisateur. Un utilisateur peut avoir une ligne a 2Mbps et avoir, par exemple un CIR de 64Kbps. C’est une des spécificités du Frame Relay.

CL

Commutateur local, permet la concentration des abonnés, sans réaliser de fonction de routage, les appels sont systématiquement orientés vers les centres à Autonomie d’Acheminement (CAA), les centres d’abonnés.

CLASS

Customer Local Area Signaling Service

CLI

Calling Line Identification : Identification de la ligne appelante.

CLIP

Calling Line Identification Presentation

CLIR

Calling Line Identification Restriction

CLLM

CLLM (Consolidated Link Layer Management) – Mécanisme de gestion de congestion à l’intérieur du réseau Frame Relay

CLP

Cell loss priority - priorité de perte cellule. Champ de l'en-tête de cellule ATM qui détermine la probabilité qu'une cellule soit abandonnée si le réseau devient encombré.

CMR

Conférence Mondiale des Radiocommunications (WRC World Radiocommunications Conference) : Son Son but est d'assurer la coordination internationale en matière de radiocommunications. Organisée dans le cadre de l'UIT, cette conférence a lieu tous les trois ans.

COC

Code Canal

COFDM

Coded OFDM. Modulation OFDM renforcée par des codes « convolutifs », correcteurs d’erreur, afin d’assurer une meilleure résistance aux interférences.

CONF

Conférence entre trois appels ou plus.

CPCE

Code des Postes et des Communications Electroniques qui regroupe les dispositions législatives et réglementaires relatives au service postal et aux communications électroniques. L’article L33-1 du CPCE définit les opérateurs de communications électroniques .

CPCS

Common part convergence sublayer - sous-couche de convergence. Une des deux sous-couches de toute couche d'adaptation ATM, avec la sous-couche de segmentation et réassemblage. La sous-couche commune de convergence est chargée de la préparation des données avant leur acheminement dans le réseau ATM. Elle crée, notamment, les cellules de données utiles de 48 octets qui sont envoyées à la couche ATM.

CPE

Customer Premise Equipment : Equipement internet chez le client

CPL

Courant porteur en ligne : Technique permettant le transfert d’informations numériques en passant par les lignes électriques.

CRC

Cyclic Redundancy Code, Code de Redondance Cyclique utilisant les divisions de polynômes pour détecter et éventuellement corriger des erreurs de transmission.

CRCX

Create Connection (voir MGCP)

CS

Capability Set, description des capacités d’établissement d’un appel.

CSA

CallPath Services Architecture, architecture défendue par IBM.

CSCF

Call State Control Function (Proxy Server)

CSMA/CD

Carrier sense multiple access collision detect – Détection de porteuse avec accès multiple. Mécanisme d’accès aux médias par lequel la station désirant émettre, écoute le canal. S’il est libre, elle envoie alors son message tout en poursuivant l’écoute. Si deux stations émettent simultanément, les deux messages entreront en collision. Les stations ayant maintenu leur écoute, des mécanismes aléatoires sont mis en place pour décider de qui va ré émettre. L’accès CSMA/CD est utilisé par les protocoles Ethernet et IEEE 802.3.

CSP

Communications Service Provider (CSP) (fournisseur de services de communication) offre des services de télécommunications ou une combinaison de services d'information et de médias, de contenu, de divertissement et d'applications sur des réseaux, en utilisant l'infrastructure du réseau comme une plate-forme riche et fonctionnelle. Les CSP comprennent les catégories suivantes : opérateur de télécommunications, fournisseur d'accès (FAI) fournisseur de services de contenu et d'applications, opérateur de radiodiffusion par satellite et fournisseur de services de communication dans le nuage.

CSR

« Certificate Signing Request ». Fonction d’un serveur exploitant SSL pour demander un certificat d’authenticité.

CSRC

Contributing Source, identité du distant dans un flux voix VoIP (voir protocole RTP).

CSS

Cascaded Style Sheet. Feuilles de style permettant de définir un formatage applicable à un élément d’une page Web, pour l’unicité des aspects d’un site.

CSTA

Computer Supported Telephony Applications, norme publié par l’ECMA en 1992, et appliquée à l’interconnexion de la téléphonie et de l’Informatique. Elle propose un jeu de messages normalisés permettant à un serveur CTI de communiquer des informations de commandes et de contrôles d’appels avec un PABX.

CT

Call Transfer, transfert d’appel.

CT Connect

API CTI de la société Dialogic

CT2/CAI

Cordless Telephone 2-Common Air Interface – Ancienne norme de téléphonie sans fil. En France elle fut exploité par le réseau Bi-Bop.

CTI

Computer Telephone Integration
Dénomination générale du mouvement d’intégration Informatique / Téléphone dans le monde de la téléphonie / communication d’entreprises.

CTP

Centre de Transit Principal, Commutateur de circuit constituant le cœur des réseaux publics. Ils sont fortement reliés entre eux (maillage) par des artères de transmission. Ils permettent l’acheminement des communications de et vers les CAA, et éventuellement d’autre CT. En anglais Main Transit center (MTC)

CTS

Centre de Transit Secondaire Ils permettent de relier les CAA de la région entre eux et orientent les communications inter-régionales vers les CTP.

CW

Call Waiting, mise en attente d’un appel (SS7)

CWDM

Coarse Wavelength Division Multiplexing Multiplexage par longueurs d’ondes à faible densité (4, 8, 16 longueurs d’ondes) utilisé en transmission sur Fibre Optique plus particulièrement dans les MANs. Cette solution est moin chère que le DWDM.

CWR

Reserved for Congestion Window Reduced

Câblage de catégorie n

Câblage de catégorie & à 4 : définit un des cinq types de câblage à paires torsadées non blindées décrits dans la norme EIA/TIA-568B.

Caddie virtuel

A l’image de celui des super marchés, le caddie dans un site marchand permet à l’utilisateur de suivre en temps réel son contenu et le montant des achats qu’il fait.

Call back

Procédure de rappel permettant en général de bénéficier d’une tarification d’appel téléphonique plus avantageuse. Le client compose un numéro d’appel vers une plateforme qui mémorise (sans décrochage) son numéro puis le rappelle et le met en communication. Le client compose alors le numéro de son correspondant, facturé par l’opérateur de call back.

Canal

Conduit commun ou ensemble de conduits parallèles que suivent les signaux provenant d'un certain nombre de voies, séparés entre eux par multiplexage dans le temps. En anglais Channel

Canal Sémaphore

Liaison à 64 kbit/s reliant deux PS ou PTS et permettant l’échange des messages de signalisation (niveau 2 du modèle OSI).

Capacité

Débit maximum d'un canal de transmission ; en transmission de données, elle correspond à la somme des cadences de transfert maximales (bauds/s).

Carrier

Voir Porteuse

Carriers

Opérateur de télécommunications spécialisé dans le transport des informations longue distance. Exemples : AT&T, Century Link, Orange, Cogent, Verizon, …

Carte prépayée

Mode de payement de services télécoms par pré-payement d’un volume de communication, sous forme de la vente d’une carte donnant les codes d’activation du service. Utilisé en téléphonie fixe et mobile. Très largement utilisé dans les pays en développement

Catalogue d’interconnexion

Document approuvé par l’ARCEP et décrivant l’offre technique et tarifaire d‘interconnexion que les opérateurs désignés chaque année comme puissants par l’Autorité, en vertu de l’article L. 36-7 du code des postes et télécommunications. Le catalogue décrit également les conditions dans lesquelles s’effectue l’interconnexion physique avec les opérateurs.

Catégorie

Dans un commutateur, marques attribuées à une ligne entrante et indiquant qu’elles sont les caractéristiques de cette ligne et les services auxquels elle a droit.

Cellule

Dans la technique ATM, cellule désigne un paquet de longueur fixe constitué d'une charge utile précédée d'une en-tête.
Cellule indique aussi la zone couverte par un émetteur radio, par exemple autour d’une station de base en téléphonie mobile

Central téléphonique

Bâtiment où aboutissent les systèmes de transmission et les lignes du réseau téléphonique et où des équipements de commutation permettent de mettre ces lignes en communication. Pour désigner les équipements de commutation eux-mêmes, il vaut mieux employer le mot commutateur.

Chaîne de transmission

Partie d'une chaîne de communication qui comprend la distribution, la commutation, la transmission.

Chambre Zéro

Désignation de la première chambre d’accès aux fourreaux, à proximité d’un lieu d’hébergement (NRA, NRO)

Chat

Communication écrite non temps réel, mais conversationnelle sur Internet, entre deux ou plus correspondants.

Chiffrement

Technique de cryptologie (codage) consistant à rendre un document illisible par quiconque ne possède pas la clé de déchiffrement. Les techniques actuelles fonctionnent sur le principe de clé publique et/ou de clé privée.
En anglais Ciphering

Chiffrer

Action de coder un fichier, message afin qu'il soit lisible uniquement au destinataire, en possession d'une clef de décodage (publique ou privée). En anglais Cipher

Churn

Taux d’attrition. Terme qui désigne la proposition d’abonnés qui quitte un opérateur ou abandonne un service ou produit chez un opérateur

Circonscription de taxe

Zone géographique à l'intérieur de laquelle les communications téléphoniques sont taxées, indépendamment de la distance, à une taxe de base (éventuellement à la durée), tandis que les communications avec l'extérieur sont taxées suivant la distance et la durée, à des tarifs plus élevés.

Circuit téléphonique

Support de transmission qui assure la propagation des signaux à courte ou grande distance pour la bande de fréquence s'étendant de 300 à 3400 Hz, et permet ainsi le transport correct de la parole.

Circuit virtuel

En commutation de paquets, relation de routage établie à travers le réseau entre deux utilisateurs, facilitant la transmission de données. Appelé également mode connecté ce principe de commutation de paquet est utilisé par exemple dans les réseaux X 25, Frame Relay, ATM. Le circuit virtuel indique la relation entre les utilisateurs, marquant dans le réseau (N° CV) le chemin qui sera suivi par les paquets échangés entre les utilisateurs.

Circuit de données

Support de transmission d'une liaison de données reliant les installations terminales (ETDC correspond au niveau 1 du modèle OSI).

Ciseau tarifaire

Notion économique. Concrètement, dans les Télécommunications, un acteur génère un effet de ciseau s'il conduit un acteur concurrent à une recette moyenne inférieure au coût moyen de fourniture d'une offre de détail équivalente. L’effet de ciseaux vient du fait que l'autre opérateur alternatif doit concurrencer un tarif de détail d’un opérateur puissant tout en s'approvisionnant auprès de celle-ci en un service intermédiaire.
En anglais Margin squeeze

Clef

En chiffrement, la clef est un nombre, un mot, une clef physique (lecteur d’empreinte digitale par ex.), une combinaison de clef physique et de code... qui permet de coder et/ou de décoder un message. Une clef privée permet seulement le déchiffrement d'un message, utilisé en cas de chiffrement asymétrique. Une clef publique sert au chiffrement d'un message par l’émetteur dans un système asymétrique, elle peut donc être diffusée sans risque, car elle ne permet pas le décodage des messages.

Client Web

Nom générique des logiciels permettant de consulter les documents HTML. Les possibilités de ces logiciels peuvent être étendues par l'adjonction d'applications complémentaires, les

Clock

Voir Horloge

Codage

Opération consistant à transformer un signal, suivant une norme (il en existe plusieurs), en un autre signal codé en numérique. Dans la technique MIC, cette opération consiste en la conversion de I'amplitude d'un échantillon du signal par un nombre binaire.

Code NRZ

Code sans retour à zéro, codage binaire où la valeur '1' est codée par + v volt et '0' par -v volt

Code PIN

Personal Identification Number. Sur un terminal Mobile munit d’une carte SIM, code d'accès de quatre à huit chiffres qui en permet l'accès. Ce code doit être entré à chaque mise en service du téléphone, afin d’en sécuriser l’accès.

Code correcteur d'erreurs

Code redondant permettant la correction automatique à l'extrémité réceptrice de certaines ou de toutes les erreurs.

Code en ligne

Codage des informations binaires, permettant la transmission des infos et de l’horloge, dans les meilleures conditions. Les codes HDB3, NRZ, 2B3Q, sont des exemples de codage en ligne.

Codec

Abréviation de COdeur-DECodeur. En transmission numérique et commutation temporelle, équipement chargé de coder la parole en impulsions MIC, et inversement, de décoder ces impulsions pour restituer la parole.

Codeur

Composant électronique servant à coder les échantillons de signal.

Colocalisation

Terme désignant la localisation du matériel de deux (ou plus) opérateurs dans les mêmes lieux.

Colonne montante

On entend par colonne montante l’ensemble du câblage intérieur de l’immeuble, qui permet la liaison PMI-PB. (Cette colonne montante est également désignée sous le nom de câblage vertical)

Commutateur

Ensemble d'organes capables d'établir des connexions temporaires entre des lignes entrantes et sortantes (lignes d'abonnés ou circuits). On utilise aussi le terme anglais, Switch

Commutateur à autonomie d'acheminement (CAA)

Commutateur desservant les lignes d'abonnés et capable d'analyser les signaux de numérotation qu'il reçoit, et de choisir entre plusieurs faisceaux de circuits sortants celui qui permet l’acheminement de l’appel vers sa destination.

Commutateur de transit (CT) ou centre de transit

Commutateur connectant entre eux des circuits (ou jonctions), mais ne desservant pas directement des abonnés, et capable d'analyser la signalisation inter centraux qu'il reçoit, pour choisir entre plusieurs faisceaux de circuits sortants celui qui permet l’acheminement de l’appel vers sa destination...

Commutateur local (CL)

Commutateur desservant des abonnés, mais qui est simplement capable, pour les appels émis par ses abonnés, de les commuter vers un commutateur de niveau supérieur (CAA) par un unique faisceau de circuits sortants (pas de fonction d’acheminement - routage).

Commutation

Établissement de connexions temporaires entre des voies de transmission. On utilise aussi le terme anglais, Switching

Commutation de circuit

Établissement de connexions temporaires entre des voies de transmission permettant la transmission continue d'informations, en mode circuit.

Commutation de messages

Technique de télécommunication consistant à recevoir, dans un nœud du réseau (appelé commutateur de messages), un message sur une ligne entrante, à le mettre en mémoire et à le retransmettre ultérieurement sur une ligne sortante correspondant à la destination du message, éventuellement à une autre vitesse et sous un format différent.

Commutation de paquets

Technique de télécommunication consistant à recevoir, dans un nœud du réseau, les messages à transmettre, découpés en paquets contenant un nombre déterminé d'éléments binaires, accompagnés d'informations de service identifiant le paquet et son destinataire, et à les ré émettre sur le circuit sortant approprié. Le réseau INTERNET utilise la commutation de paquets à la norme IP.

Commutation électronique

Dit aussi commutation temporelle, commutation réalisée par écriture/lecture d’échantillons dans une mémoire “ temporelle ”, permettant de retarder chaque échantillon en fonction de son temps commuté de sortie. Seule la commutation temporelle mérite pleinement le qualificatif électronique.

Commutation spatiale

Commutation par laquelle le chemin établi entre deux lignes est un chemin matériel passant par des contacts métalliques.

Commutation temporelle

Commutation réalisée par écriture/lecture d’échantillons dans une mémoire “ temporelle ”, permettant de retarder chaque échantillon en fonction de son temps commuté de sortie. Seule la commutation temporelle mérite pleinement le qualificatif électronique.

Compression

Procédé permettant de réduire le volume (en bits) et donc le débit (en bit/s) d’informations numérisées. En codage de la voix, procédé permettant de maintenir un rapport signal/bruit constant, grâce à une loi de compression généralement logarithmique appliquée sur le signal à coder. D'autres modes de compression sont utilisés (différentiel, mosaïque, ...).

Concentrateur

Dispositif de commutation permettant de concentrer, sur un petit nombre de lignes, le trafic d'un nombre plus grand de lignes d'abonnés, et de les redistribuer à l'entrée du commutateur, chacune sur un équipement d'abonné individuel.

Confidentialité

La confidentialité de données permet d’assurer que seules des personnes autorisées auront accès à l'information.

Contrôle de flux

Régulation des transferts de données entre deux points d'un réseau, définit par la couche 5 du modèle OSI.

Convention d’interconnexion

Contrat commercial signé entre deux opérateurs pour déterminer les conditions de l’interconnexion entre eux (techniques et financières).

Cookies

En navigation Web, petit fichier envoyé par le site dans l'ordinateur de l’internaute, servant de balise pour suivre son comportement sur le site. Il est possible de refuser les cookies. Les cookies peuvent enregistrer un mot de passe (afin d’éviter d'avoir à le ressaisir ultérieurement), mémoriser des préférences (pour permettre une présentation personnalisée). Les cookies rendent les sites web plus personnels, ils sont aussi une intrusion dans la vie privée.

Coupleur optique

Elément passif d’un réseau PON qui permet de diviser une fibre venant du tronc principal d’un réseau fibre en plusieurs branches (branche de 32, 64 ou de 128 clients). On utilise parfois le terme anglais Splitter

Crossbar

Système de commutation électromécanique, dont le réseau de connexion est basé sur l'emploi de barres croisées, horizontales et verticales. Le mouvement coordonné d'une barre horizontale et d'une barre verticale commandé par des électro-aimants permet de fermer les contacts situés à l'intersection de ces barres.

Cryptographie

Principes, moyens et méthodes de codage des données, permettant d’en masquer le contenu, d'en empêcher la modification ou l’utilisation frauduleuse par un tiers non autorisé.

cut-through

Mode de commutation de paquets permettant d’acheminer les données dans un commutateur de manière que le début du paquet sorte par le port de sortie du commutateur avant que le paquet ne soit complètement passé par le port d'entrée. Voir Store and Forward